Feeling home


The Youth Group - Forever Young
Le mp3 est là pour vous accompagner pendant la lecture de l'article

Margot, Lauren, et moi on est resté à Paris tout le mois de juillet, on commençait à en avoir marre. Alors en rentrant de la campagne j'ai écrit à Lauren pour savoir si elle voulait qu'on parte faire des journées funs à la campagne. Elle a bien sur pas répondu, on s'est vu lundi soir et elle m'a appris qu'elle avait plus de portable. Je lui ai donc demandé si elle voulait partir parce que Margot refusait de partir. Lauren a tout de suite adoré l'idée. On a donc improvisé de partir le lendemain, mardi, à 13h30, on confirmerait ça le soir, puisqu'on dinait chez elle.
On a diné chez elle devant Lili dit ça. La phrase à retenir de ce film c'est "tu veux voir ma chatte ?". Enfin bon on s'est étonné que ce soit tous publics. On rentre chez nous, et à 1h du matin, Lauren puis Margot appelle sur mon fixe. Lauren m'explique que le train de 13h30 est plein, qu'on doit prendre celui de 9h30. On a pas vraiment le choix, donc la question se pose pas. Lauren m'apprend aussi qu'elle recherche un compagnon de chemin. Elle a proposé à Aymeric, mais il rentre trop tard, il est encore à Cannes. On parle sur MSN, et Roman se connecte. Elle supplie Roman, qui rentre de Punta Cana, de venir. Roman accepte. Je me couche, il doit etre 2h. Margot m'appelle à 7h30, "tu fous quoi ? -ba je dors merde ! -oui mais non va faire ton sac"... ya des claques qui se perdent.
On se retrouve à la gare à 9h. On prend nos billets (15€ aller-retour), et on sait pas où prendre le train. C'est super compliqué, et par dessus le marché les filles se précipitent sur le Relai H, pour acheter Glamour, Jalouse, Jeune conne, 20 ans (trouvez l'intru). On prend le train de justesse. On arrive à Verneuil, un taxi nous attend. 40 euros plus tard, on est à Tourouvre. On rentre dans la maison, visite complète, puis on sort directement pour faire les courses. Les filles décident de s'arreter à la presse pour s'acheter des Mots Flechés. Roman achète FHM, le classement des filles les plus sexy de l'année. Ca c'est bon ! Les filles jouent au Bingo. Margot perd 1€, Lauren en gagne 2. A noter que le plus gros lot du village au loto c'est 200€. Direction Cocinelle. Chez cocinelle, on voit bien que les filles et les mecs c'est pas le meme mode d'emploi. Roman et moi, on est plus excité par les barres chocolatés, les soeurs Hilton par les "courgettes à la l'huile ! huuummmm ".......... (une minute de silence). Les nouvelles bouteilles de Smirnoff sont fournis avec des supers dés rouges, on peut pas y résister. Roman en profite pour acheter 18 Mars, Snickers, Twin glacés. On rentre à la maison. On prépare à déjeuner : salade de riz, au thon, et au mais. Enfin quand je dis on prépare faut bien comprendre que Roman et moi on regarde la télé, et qu'on supporte vocalement les filles dans la cuisine. On déjeune ensuite dans le jardin, la méga-classe. Après, Roman et Margot s'installe pour regarder Dirty Dancing, Lauren et moi on part à la recherche de raquettes de ping-pong. On va en direction de Shopi, le "supermarché" du village. La-bas, pour 10€, on a deux raquettes et six balles. En sortant du super marché on voit le cirque. Lauren me demande de prendre une photo de elle à coté d'un cheval pour l'envoyer à Philippine, pour lui montrer qu'on a effectivement fait vu des chevaux. En rentrant, on installe de quoi bronzer. On adopte des techniques de bronzage différents. Les filles qui sont venus à la campagne essentiellement pour bronzer, s'installe directement un drap (de mes lits d'ailleurs) sur la pelouse, orienté soleil. Elles s'équipent en crème soleil, crème hydratante, crème à l'huile, mots flechés, etc. Roman lui se la joue light, style "je me met à moitié au soleil". Faut dire que cet enculé est vraiment noir (il revient de Punta Cana, cf plus haut, putain faut suivre merde !). Moi je déteste le soleil, la chaleur, je me met à l'ombre. Roman lit FHM le magazine, pendant que moi je lis FHM le classement des femmes les plus sexys de l'année. Ca me rappelle que Playboy fete ses 31 ans au Brésil. Ségolène Royale arrive 6ème du classement FHM, c'est triste : par dessus le marché on a un photo-montage d'elle horrible en première page. Je décide que c'est le bon moment pour tondre. Je sors donc la machine de guerre du garage mais Lauren m'attend à la sortie. Me menaçant, elle prend en main le tracteur. Roman et moi, on se réfugie à l'intérieur. On allume la télévision, on arrive pas à se divertir. On branche la Nintendo 64, et on se met un petit FIFA 98. Clairement, c'est le pire jeu de football au monde, alors pour le rendre plus fun, on vire l'arbitre, on joue dans une salle, et on fait des tacles violents. En gros, au bout de trois minutes, tous les joueurs sont blessés, et boitent. La ca devient marrant. Pourtant, on en veut plus. Je raconte à Roman que j'ai le pire jeu de football de l'humanité, sur Dreamcast. Je branche la dreamcast, et je lui sort mon bon vieux Virtual Striker 2000 ver 2.0, on se fait une petite partie reminding France-Italie. Après, les filles, armés du CD de The L Word saison 3, nous déloge de la télévision. Roman et moi, on va se doucher. Roman descend en peignoir (il le lachera pas jusqu'au train du retour), moi en chaussons Air Force One de chez Super U. Ensuite, on redescend, elles avaient commencer leur deuxième épisode. Du coup, on doit se taper encore 45 minutes de Ze L Mot. Roman et moi, on a la dalle ! On va dans la cuisine, on regarde dans les placards, et tout ressemble à des légumes bien diéthétique. Nous, on veut bouffer de la merde. On trouve un légume violet sur la table, Roman me regarde et me dit : "c'est quoi ca ? - je sais pas... ah si ! c'est de la bettrave". Faut savoir que plus tard Margot nous apprendra que c'est une asperge. On a pas la même culture : je suis sur qu'on est incolable sur nos barres chocolatés !
Notre regard se pose finalement sur les pommes de terre sur la table. Il nous vint une idée incroyable. Une idée en cinq lettres, une idée qui pourrait correspondre à "Super gras, donne méga envie de gerber" (ca sent les mecs qui vivent avec des jeunes vieilles qui font des mots flechés). Roman en prend une. La regarde. Prend un couteau et commence à "l'éplucher". Ca sent le mec qui, quand on lui fait pas à manger, commande un menu pour 4 chez Pizza Girl. Je regarde autour, je trouve l'outil idéal : un couteau à pomme de terre ! Directement, on s'organise. Je m'occupe d'épucher, tandis que Roman s'occupe de couper les pommes de terre épluchés. On fait du bon boulot. On en fait une quantité suffisante, puis un nouveau problème se pose : "fichtre bon dieu ! comment les cuire ?". On décide de sortir une plaque du four, de les mettre sur du papier alu, et de les asperger (aucun rapport avec le légume, heureusement !) d'huile. On fait ça, lorsque Roman décide qu'on doit pas faire d'injustice, et que certaines ne sont pas suffisamment huilé ! On prend un plan creux, on fout toutes les frites dedans, et on huile. On remet sur la plaque du four, et on cuit. Les filles ont finis leur épisode, sans nous demander ce qu'on fait, elles prennent la vodka, le vin, et compagnie, s'installe dans le jardin, et commence un DUEL de Fuck the Queen. Ca ressemble à : "Oh tiens, un 7. Avec qui je vais bien pouvoir faire un chi fou mi ? Lauren, Chi fou mi ?" L'excitation totale. On sort nos frites du four, une heure plus tard. On constate que certaines sont cramées, certaines sont crus. Aucune logique. On apporte ça aux filles, qui s'excitent tout d'un coup : 22h30 !!! L'huile de la tentacon commence. On va tous devant la télévision, accompagné des frites, et de la vodka. Je vais chercher deux verres, je reviens, les frites sont finis et Margot dit : "Vos frites étaient dégueu". Heureusement, nos barres chocolatés sont là, elles, toujours là pour nous soutenir. L'ile de la tentation, ca nous fait mixa chier. Lauren décide de renverser la vodka sur mon tapis syrien. Que du bonheur !
Les filles sont légèrement sur-excités. A la publicité, elles montent en haut, et font The L Word. Roman les victimise, comme d'habitude. Ensuite, elles courent en bas. Agathe appelle, elles vont dans la chambre de maman. Là, une araignée [...] que dis-je ! deux araignés énormes les menacent. Elles appellent l'homme fort de la maison : Mr Peignoir. Il arrive, voit les araignées, et accompagne le cri des filles, se met à sauter et à agiter les mains. Les mots sortent difficilement "Je m'en, je m'en, je m'en occupe. Je vais les buter !". J'arrive, tranquilos, et là bam ! Air force one dans la gueule de la première. La suivante se fout sous le mur. Roman, homme courageux comme on vient de le démontrer, prend son Axe, et en fout dans le mur. Oui ba chez Roman c'est comme ça qu'on tue les araignées. Je rappelle à Roman que Axe, plus t'en met, plus t'en a. Ca le panique, mais il fait comme si de rien n'était, et il arrête.
On oublie L'ile de la tentation, Margot sort dans le jardin, prend un vélo. Quatre mètres plus loin, elle est dans les buissons. On décide de regarder The Ring II, de façon à garder Margot en vie. On éteint toutes les lumières. Le début nous fait méga pas peur du tout : ça sent la daube. 45 minutes plus tard, Margot dort, Lauren craque aussi. C'est l'alcool ca. Enfin bon de toute façon c'est clair qu'on devine tout à l'avance dans The Ring. On monte. On installe Roman et Lauren dans la chambre, et dès que Roman et moi on tourne le dos, Lauren attaque Margot...

On va tous se coucher. Margot refuse que je dorme avec Teddy, mon ours bleu. Alors je m'en vais, je vais voir Lauren et Roman, qui se font des massages (bien joué Lauren !!). Lauren décide de me faire un massage aux pieds. Roman imagine que si Margot rentre, elle va penser que j'ai "une liaison piénale avec Lauren". C'est ce qui arrive, Margot rentre, et ressort tout de suite. Je vais la voir, avec Teddy. Je pose Teddy à coté d'elle, et je reviens une minute plus tard : Teddy est par terre, meurtri. J'engueule Margot de lui avoir brisé le coeur. Je vais dormir dans la chambre de papa.
Le lendemain, je me réveille vers 9h34. Je décide d'aller faire un calin à Margot, je passe la porte de la chambre de papa, et Margot sort de sa chambre elle aussi. On se retrouve dans le couloir. On décide d'aller se recoucher, ensemble. En cachette, je vais installer Teddy sous sa couette pour qu'il dorme mieux. Mais Margot décide que c'est la bonne heure pour faire la vaisselle, il est vers 10h. Super génial. Moi j'essaye de me rendormir, puis je descend "l'aider" ( =regarder).
Ensuite je décide que ca suffit, j'ai été réveillé, donc je dois réveillé (loi de Netter). J'écris un texto à Lauren (n'oubliez pas qu'elle est un étage plus haut). Elle me répond que je l'ai réveillé ("one done"), mais que Roman dort. On décide de se retrouver pour lui faire sa fête. Je viens la chercher, elle sort de la chambre. On prévoit un plan, j'ouvre la porte, elle le tape, je le tape. Alors c'est ce qu'on fait : j'ouvre la porte, mais Roman qui était là il y a trois minutes, n'est plus la. On le cherche. Il se cache derrière le canapé vert à la façon d'un cafard, ce qui lui va si mal ! On descend, je vais acheter le pain, les deux boulangeries sont fermés ! Bingo. Alors je vais chez Coccinelle. Le pain est mou, genre plastique. Je ramène ça, ils ont déjà tout bouffé de ce qui pouvait l'etre, et ils regardent the L word. Enfin bon, on glande le matin. On décide de faire à déjeuner, ainsi que de faire après le déjeuner un match en temps réel (45 minutes par mi-temps) à Virtua Striker. Pas de chance, le maximum c'est 10 minutes. Donc on fait un match de vingt minutes avec Roman, je le bats quelque chose comme 11 à 2. On en refait plusieurs, notamment France-France, et on sort des blagues cultissime dans le style "je suis pour la France". Enfin bon, c'est du grand art ! Trois heures plus tard, on décide de se changer les idées (faut dire que les filles nous victimise : elles veulent regarder the L word). On va couper du bois. Non non c'est pas une expression à la noix, on va vraiment couper du bois, qu'on transporte ensuite grace à la tondeuse, au fond du jardin. Mais pas de chance : tempete ! On se dit que c'est le bon moment pour tester le boomrang. Roman s'en occupe, je range le jardin. Les filles sortent : "hé les gars, il va pleuvoir !" (ca sent la nana lobotomisé à the G word). Margot s'empart du boomrang, et bam, en un coup, elle le fout chez les voisins. Lucky Girl. Roman et moi on fait comme si on avait pas vu, on improvise une histoire : "Mais Margot, c'était le boomrang de papy, décédé le mois dernier par un coup de boomrang canadien dans le front". On rentre, on allume la télévision. Tout est à chier, sauf M6. Roman nous raconte que dans cette série, l'acteur principal est mort, le père de la famille, alors ils le font mourrir dans la série aussi. Bingo, c'est exactement cette épisode. On discute, on raconte que c'est trop méga pas cool de faire un épisode sur sa mort. Et juste au moment où on est censé nous expliquer pourquoi il meurt, les plombs sautent ! Coupure de courant. On décide de faire un baby-foot. On joue gros : vodka. Le premier match, on détruit Margot et Lauren, dans le style 9-1. Second et troisième match, on perd. Elles courent prendre la vodka. On se retrouve sans vodka, sans électricité, sans rien quoi ! L'électricité remarche, elles se mettent sur The L word, nous on se fait à manger. On mange séparément, puis on prend nos bains, puis on regarde Garden State. Ensuite, on décide de faire le ménage. Mais Lauren décide elle, de faire des expériences sur sa tueuse d'hamster.


Toutes les photos sont disponibles dans l'album photo

 

Back to the roots


Herman Dune - Little architect
Le mp3 est là pour vous accompagner pendant la lecture de l'article

Ca fait deux semaines que j'ai pas posté, donc il est clair que je vous dois des explications.
C'est assez simple : en fait ce qui s'est passé c'est que.... et donc... ce qui est regrettable mais inévitable !
Ceci étant clair, je vais pouvoir résumer nos deux dernières semaines.

13 Juillet
Le 13 juillet, pour les derniers losers qui savent pas c'est mon anniversaire. J'en profite pour afficher le top 5 des premières personnes qui me l'ont souhaités :
1 - Margot
2 - Lauren
3 - Mathilde
4 - Caroline & Sophie
5 - Moumoune

Enfin bon, à minuit Margot m'appelle, elle sort de chez sa soeur, elle vient me voir, je dois la raccompagner. Elle est bourrée fatiguée. On s'arrete tous les vingts mètres pour faire une pause. En gros, de chez moi à chez elle, on met 1h20. Elle me raconte son super diner...

Je me couche, il est 2h du matin. Lendemain, je vais déjeuner avec maman chez Del Papa, pates au saumon, Al Pachino nous sert (son sosie). En sortant, on va chez Phone House, recherche de téléphone chez Virgin Mobile. Je suis perdu. Je rentre en vélo, avec Christine, le vélo de maman. Je vais chez Margot. Margot n'a pas la peach elle a la gueule de bois, elle en a marre de tout. On va acheter des Bensimon pour maman, on se pose, on mange des dragibus, Margot triche aux cartes, on est rue de l'abbaye.
Le soir, on retrouve Paul. Lauren est en retard, on va chez Paul. Les filles font des mots-croisées, Paul et moi on assure sur Counter-Strike. On vole les pseudos des meilleurs fragueurs (heureux ceux qui peuvent comprendre). Lauren s'étouffe avec les airwaves de Paul, Margot se moque, essaye à son tour, s'étouffe aussi. La méga-lose quoi. On rentre chez nous, il est une heure du matin.

14 Juillet
Dur week-end qui s'annonce ! Tous les parents décident de profiter de ce long week-end, pour partir à la campagne, lassé des feux d'artifices. On est donc super méga libre, pas d'heure pour rentrer, on fait ce qu'on veut. Je vais chez Margot l'après-midi, Lauren arrive, elles me lachent pour The L Word, série pour filles, "L is for Lesbians". Moi je me pochtronne, TF1 a eu la bonne idée de mettre le Bossu à 16h de l'après-midi, merci.
Juliette est rentrée de Montigny, où elle a passée la semaine à réfléchir Robert et Germaine. Ceci étant traité, on peut aller au Watt, pour faire notre planning. On retrouve toute le monde au Watt, c'est-à-dire Elina, Aymeric, Paul & Paul, et + si affinités. On bouge. Je dois accompagner Passe-Muraille aller chercher son ordinateur pour que les girls puissent regarder le film de Port Navallo (y) (=smiley qui sous-entend : "super excitant hein !").
On arrive chez Margot, les filles vont regarder leur super film, Paul et moi on travaille dur devant la télévision. On tombe sur le Jerry Springer Show, à 20h tous les jours sur AB1. Pour ceux qui connaissent pas, j'ai un petit extrait pour vous :

C'est clairement loin d'être le meilleur passage de cette émission, mais c'est celui que j'ai retrouvé.
Margaux, Elina et Aymeric sont arrivés : on mange. Pates super méga sec, comme d'habitude Margot a pas de sauces. Enfin bon, on trouve un fond, Juliette prend tout, et elle en fout la moitié sur le sweatshirt (lire swêt, comme "transpirer", merci bien) de Paul. On sort. Tout le monde décident de s'équiper en vélo, je reste donc avec Paul et Lauren, on doit trouver un endroit pour aller voir les feux d'artifices. On avance, on se dirige vers le Louvre, le feu d'artifice commence. On voit un super endroit, élevé, sur le jardin des Tuileries. On grimpe. On appelle les autres. On dit qu'on est en face du musée d'Orsay. Je reçois un texto d'Alice qui me souhaite mon anniversaire. Super. En attendant, on fait un reportage...

Le feu d'artifice se termine. On retrouve les autres, accompagné de Pierre. Ils grimpent, on va dans les Tuileries. Quelqu'un court vers nous, c'est la panique générale : "oh la la on va se faire kidnapper !". Moi je pensais que c'était une obèse. Enfin bon non. Un garde nous demande de partir, et Lauren fait la souffrante qui peut pas descendre le mur. Alors le garde, musclé tel un pompier, l'aide à descendre. Margaux, ame charitable, la retient par les fesses. Merci Margaux.
On s'en va. On va au Louvre. On joue à Fuck The Queen. On fait des tours en vélo. On fait les cons. On tache la robe de Margot. Margot sait pas faire de vélo. On décide vers 3h du matin qu'on pourrait aller chez Margaux. On va chez Margaux. On fait de la merde. On repart, vers 4h30 du matin. On rentre à pied chez Margot. On perd Lauren & Juliette, rue Mazarine. Panique totale. Elles étaient en réalité aller écouter l'histoire de Julie, qui s'est faite quitter par ses amis. Super génial. C'est la culture Newport Bitch..
Arrivé chez Margot, on se pose sur les canapés, on arrive pas à aller se coucher. 5h30 : on se couche.

15 Juillet
Levé à 15h, je vais chercher le pain. J'improvise des chouquette et un paquet de cigarettes pour Margot (pas toujours facile d'etre l'homme idéal). On petit-déjeune, Margot est dégouté parce que je mets de la confiture sur le beurre. Et dire que des enfants crèvent de faim au meme moment...
On décide de déclarer que c'est une journée fun aujourd'hui. Il faut savoir de façon préliminaire, que parfois on décide qu'une journée est fun, et que tous les trucs funs qu'on pourrait faire avant on les fait ce jour là. On avait décidé aujourd'hui que Lauren devait m'amener chez Noir Kennedy, en tant que cadeau d'anniversaire. Il fait super méga giga beau (en chaud :() alors on décide d'y aller en vélo. Problème : on a que deux vélos. On repasse donc chez moi, accompagné de Margot & Lauren. Juliette va, elle, chercher de l'argent "at home". Elles décident d'en profiter pour regarder un épisode de The L Word chez moi, et moi je prend ma douche, et je me met au courant de la situation au Proche-Orient. Juliette appelle : elle est en bas. Elle nous prend de vitesse. On avait d'autres trucs super fun à faire chez moi, par exemple un "I (l) Raoul", pour le téléphone de Lauren qui s'appelle Raoul. on fait ca. Dix minutes plus tard, on descend. Juliette fait la gueule : elle nous menace de rentrer chez elle. Cooool. On part chez Noir Kennedy, Juliette à l'arrière de son vélo, conduit par Margot (j'explique comment gérer lorsqu'on est quatre pour trois vélos).
Arrivé chez Noir Kennedy, on regarde les pantalons avec Lauren, pendant que J&M sont dehors : l'attention est à son comble. Lauren, adorable as usual me conseille en jeans cigarette punk'd. On retrouve Elina. Une heure et demi plus tard j'achète finalement deux jeans April 77 et un polo de la meme marque : 165€. Juliette s'achète une paire de chaussures très féminin, 30€, bleu. On va au stock de Zadig et Voltaire, à deux pas. Rien trouvé. On recherche un café. On voit un bar L&G ("L is for Lesbian, G is for..."). On décide d'aller en face. Les filles prennent des cocktails, pour profiter de l'Happy Hour qui vient de commencer. Le coca n'apparait pas sur la carte. On stresse sévère. On parle du Marai, qui est un sacré beau quartier finalement.
On finit par rentrer chez Margot. Lauren et Elina nous quitte, finalement on a un vélo par personne.
Arrivé chez Margot, on se pose devant la télé, on regarde des conneries. Alice arrive, elle apporte à manger. On va manger. On revient devant la télé : soirée Lost, deuxième saison, début. Alice m'offre mon cadeau dans un sac Colette, l'excitation est à son comble. Elle bluffe, en réalité c'est la reproduction de sa main en papier carton. On joue avec. Lauren vient. Après Lost, on regarde Cheaters, télé réalité américaine, sur TF6. A chaque épisode, c'est une personne du couple qui demande d'enquéter sur la fidélité de son conjoint. C'est triste. Les filles partent, je reste avec Margot, on essaye de veiller mais on est trop fatigué. On se couche, il est 1h.

Semaine suivante
Le dimanche, pas grand chose à noter. On est crevé. Dur week-end. Je retrouve Margot vers 14h, on retrouve Juliette, on va voir si le Watt est ouvert, c'est fermé. On cherche un café. On va aux étages, on joue au tarot, on est crevé on a rien à se dire. On attend Lauren. Lauren arrive, on va chez Starbucks. On rentre chez nous. Le lendemain, on retourne chez Noir Kennedy pour que Juliette s'achète un foulard Cheap Monday bleu, pour aller avec ses chaussures. On va ensuite chez American Apparel, c'est super cher et tout est nul. On revient chez nous. On laisse Margot au super-marché, on va chez H&M avec Juliette. Juliette voit un sac trop chouette, elle décide de l'acheter, elle m'explique que Agathe voulait le meme, je me bat pour lui faire comprendre que "ca se fait pas". Rien à faire : Mini est tétu. On retrouve Margot, on décide d'improviser un diner sur le pont des Arts, avec Margaux. Tristan, le premier amoureux de Margot se joint à nous. C'est trop un "truc de ouf". On rentre chez nous.
Mardi, on veut regarder L'ile de la Tentation. En meme temps, Agathe rentre, ce qui pose un problème évident. On décide qu'on va regarder chez elle. Le problème, c'est que c'est pas du tout dans les projets d'Agathe, qui rentre d'Angleterre et qui en a fichtrement rien à battre de L'ile de la Tentation. Ca se comprend. Finalement, on décide de se retrouver Place de l'Odéon, et on joue au Fuck the Queen. Vidéo à l'appui :

Jeudi, c'est l'arrivée des cousins de Juliette. Je retrouve Juliette, Margot et la cousine de Juliette : Pauline, qui fete ses 15 ans. Elle entre en troisième. On joue au tarot. On s'en va. Margot rentre chez elle. Nous on va chez H&M puis chez Zara avec Pauline. Elle s'achète des sous-vêtements, des chaussures, des tas de trucs : c'est son anniversaire quand meme !
On va sur le pont des Arts le soir, accompagné de vraiment toute la bande. Je rencontre le cousin de Juliette, frère de Pauline, Charles. On sympathise. On est d'accord pour dire que c'est une soirée à CHIER ! On joue à Fuck the Queen, sans succès. On finit par rentrer chez nous à minuit.
Le lendemain, on se retrouve au Pub avec Margot, Juliette et Pauline. Elles ont fait des courses. Finalement on décide de se voir le soir, au Louvre, avec la bande. On va au Louvre, on joue au Fuck the Queen. Philippine nous présente son nouveau style "ouvrier". Margot jure de ne pas boire. Lauren vide la bouteille d'eau de Margot en cachette et met du vin à la place. Margot se fait avoir. On rentre chez nous, Philippine fait du bleuffage, genre "je pars, ah non je reste, ah tiens je pars, hé je suis encore la ! hé hé hé ! ok je m'en vais". On souhaite bonne vacances à Juliette, Pauline, et Agathe. On rentre. Je pars à la campagne le lendemain.

 

Et finalement, la tete !




(sans commentaire)
Ah si ! finalement j'ai un truc à dire : les photos de la soirée, et du lendemain sont disponibles dans l'album photo.

 

#1 Zap-in ever !


Ce soir, c'est foot. Mais cet après-midi, j'avais décidé d'instaurer sur Mysquare, une nouvelle rubrique mensuelle.
Ainsi chaque mois, je metterai un extrait de film, de préférence un film peu connu, de façon à le faire découvrir.
Cette semaine, pour commencer : Zoolander, un film réalisé par Ben Stiler, qui joue lui-meme le role principal. Extrait de huit minutes environ.

 

Résultats du bac de français

Ce matin en me levant me vint l'envie de consulter mes résultats au bac de français. Je saisis donc ma convocation, et par précaution j'envoie par SMS au 61013 (surtaxé 0.35€ + prix d'un SMS) mon numéro de matricule directement. Je reçois deux secondes plus tard un message d'insulte par SMS me disant que je devais commencer par taper EXAM. Je tape EXAM, deux secondes plus tard, nouveau message d'insulte, je dois taper le numéro de mon département. Je tape le numéro de mon département, soit "EXAM 75". Et non il me renvoit un message, il veut que je tape JUSTE le numéro du département, donc j'envoie 75. Je recois une liste des épreuves qu'on peut consulter. Je commence par taper BACG, ils me demandent ensuite mon numéro de matricule (oui si on compte bien, on en est à 5 SMS). Ils ne me reconnaissent pas. Alors je me dis que c'est peut-etre pas BACG qu'il faut taper, mais BACG2 (qui était dans la liste). Je tape donc BACG2, et mon numéro de matricule (+2 SMS en gros), ils me reconnaissent toujours pas. Je reprend la liste, et je vois PREMIERE tout en bas. J'envoie PREMIERE, mon numéro de matricule. Je reçois un nouvel SMS, je dois envoyer aussi ma date de naissance : vont-ils finir par me demander la taille de ma bite ? je commence à m'inquiéter. J'envoie ma date de naissance. Je reçois mes résultats :
Ecrit - 11
Oral - 9
TPE - 12
Sérieu, pour 10 SMS, soit 3.5€ surtaxé + 1€ (10 SMS à 10 centimes), ils auraient pu me donner des meilleures notes.
Alors je suis vénair enervé, et je décide d'écrire à la SIEC. Je tombe sur leur site, et en page d'accueil :

NOUVEAUTE

Vos résultats disponibles gratuitement sur : http://resultat.siec.education.fr

(bande de FDP)
 

On est en finale !

On est en finale, après un dur match, mais on y est. Merci Thuram.
J'ai trouvé un site super top (créé par Carrefour) pour vous, les femmes. A visiter :
http://www.i-willsurvive.com/

 

Zidane il va marquer !

Bonne chance pour ce soir...

 

Girls just wanna have fun


Cindy Louper - Girls just wanna have fun
Le mp3 est là pour vous accompagner pendant la lecture de l'article

Résumé très tardif de notre soirée de lundi dernier, pour certains post-bac, pour moi pré-bac... pas vraiment sérieu. La soirée tournait autour d'un Fuck the Queen, jeu pour alcoolique.
Nicolas décide de victimiser Margot qui est au téléphone.

Puis Juliette se fait victimiser par Gomar, et cri "la victime encore !!!"
Ne pas faire attention à mon rire

Juliette finit par se venger, et le sort se retourne une fois de plus contre la victime, qui s'éffondre

Il est minuit, il est tant de rentrer. Bac le lendemain.

 

Bonnes vacances !


En Inde, ils ont des coins fumeurs super sympa !